PARTAGER

Quand on achète une maison, on hérite de son escalier! Un escalier le plus souvent en bois naturel ou peint en blanc, aux marches grinçantes, du genre « ghost tendance »! Cet escalier, censé relié le rez-de-chaussée à l’étage, prend son envol dans l’entrée ou, notamment dans les maisons contemporaines (les mètres carrés y sont comptés) dans la pièce à vivre, pièce dans laquelle on pénètre directement. Et son installation est le plus souvent….un peu lourde!

Certes, l’escalier joue un rôle utilitaire indéniable! Mais il ne faut pas oublier une autre fonction, essentielle dans l’aménagement intérieur, la fonction décorative. D’ailleurs, graphiques par nature, les escaliers contemporains ne sont plus uniquement de simples lieux de passage, mais des marqueurs de design.
D’abord par la forme adoptée dans sa structure : en colimaçon, aérien, suspendu ou élément central de la pièce, l’escalier peut se décliner comme une véritable sculpture. Même si son déploiement dépend, bien sûr, de la place dont on dispose et des contraintes architecturales (présence de poteau, de mur etc..)
Puis, par la grande variété des matériaux que l’on peut utiliser pour la construction de ses différents éléments (cf le petit lexique): le béton, le verre, le métal, comme l’acier, le fer thermolaqué, le bois laqué ou recouvert d ‘une résine, effet béton structuré ……..
Structure et matériaux déterminent un véritable chemin de design: design industriel et esprit loft, design minimaliste, scandinave …. marche après marche l’escalier dessine notre univers. N’oublions pas non plus, que l’espace qu’il détermine peut aussi être utilisé comme un lieu de rangement esthétique et pratique tout à la fois (installation de placards ou de bibliothèques) ou comme une petite galerie d’art.

 

Petit lexique – source : Comptoir du bois

Des escaliers comme des oeuvres d’art

Escalier « Concorde » – éditeur Marretti –
Marches décalées – à pas japonais
Escalier tournant, au design minimaliste (vu sur Deavita)

Des escaliers pour des espaces plus restreints

Escalier suspendu – marches en bois – profil oblique
Escalier droit; la paroi de verre et les marches comme suspendues, sont libérateurs d’espace
Escalier en L, de taille moyenne, marches en bois plein, main courante en acier noir. Des rangements occupent l’espace organisé par l’escalier
Un escalier « bibliothèque » – Une occupation de l’espace très judicieuse
Petit escalier en L très décoratif, marches et contre – marches en métal (Michèle Filippi)
Belle réalisation qui synthétise le rôle utilitaire de l’escalier et son rôle décoratif; designer Design Weld
Escalier plus traditionnel, élaboré pour une petite maison

 

PARTAGER
Article précédentQuelles couleurs pour 2017?
Prochain articleL'escalier sur mesure, le bon aménagement pour sa maison

Historienne de l’art, je suis passionnée par toutes les formes artistiques – architecture, peinture, sculpture, mobilier .

J’aime aussi aller à la rencontre de nouveaux talents, qu’il s’agisse d’artistes peintres ou de jeunes designers, pour les faire connaître et les soutenir dans leur démarche artistique.
Pour moi, le blog designfolia se prête à toutes les envies, à toutes les folies.

J’aime la littérature…. et les arts décoratifs. J’aime étudier, observer l’évolution des objets, du mobilier des siècles passés à l’époque contemporaine. Ecrire dans le blog designdolia est un véritable plaisir.

SANS COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE