Que savoir sur le home coaching ?

Que savoir sur le home coaching ?

PARTAGER

Depuis plusieurs années, ceux qui décident de céder un bien immobilier s’immisce dans le home coaching. Et aujourd’hui même, en 2017, cette méthode demeure ultra tendance tant aux Etats-Unis d’Amérique, son pays d’origine, qu’en France.

Mais les questions se posent : Que gagne-t-on réellement en le faisant ? Aussi, de quelles astuces use-t-on afin de le réussir ?

Ce qu’il faut savoir sur le home coaching

La fluorescence du marché immobilier en Occident a favorisé l’émergence de plusieurs secteurs d’activité. C’est le cas ici, pour le home staging. Réputée efficace, les Américains l’adoptent chez eux depuis une décennie déjà.

Toutefois, il n’a fait rage en Hexagone que dans les années 2013. L’on a souvent recours à cette pratique, notamment lorsqu’on désire vendre un local. Celui-ci pouvant être meublé ou non, le home coaching est indispensable pour donner une touche de jouvence à son studio, par exemple. Le but est de lui donner de la valeur. Le proprio espère alors optimiser les bénéfices nets dans le cas d’une éventuelle cession du bien.

Pour ce faire, il va allouer les services d’un pro en la matière. Les petits budgets, eux, opteront pour sûr pour une décoratrice d’intérieur et home coaching tandis que ceux qui disposent d’un portefeuille plus généreux préféreront faire appel à l’architecte d’intérieur.

Toutefois, que ce soit l’un ou l’autre, ils sont tous deux bons conseillers quand il s’agit d’améliorer la maison.

La dépersonnalisation : Une technique qui ne rate pas

Puisque le home staging se destine à la vente, le but principal est d’impressionner. A cet effet, tout peut se jouer sur la première visite de la maison à marchander. Pour les couleurs, la décoratrice d’intérieur et home coaching préconise le blanc tant pour le plafond que le revêtement mural.

Cette couleur permet l’entrée de la lumière solaire chez soi, mais évoque également le calme et la pureté. Elle est pareillement une couleur passe-partout. Contrairement à ses confrères qui nécessitent un assortiment adéquat, l’on peut la marier avec une étagère en bambou bleue ou encore des poufs aux couleurs de l’arc-en-ciel.

Une couleur de fond neutre aura alors la chance de plaire à plusieurs sortes de visiteurs. Et ce n’est qu’un début. Décidant d’adopter le home coaching, l’on doit passer un bon moment à vérifier l’état des lieux. Un plafond décomposé ainsi que des traces d’insalubrité dans le grenier risquent de gâcher la vente. Il faudra nettoyer, repeindre et dans certains cas, rénover complètement une pièce.

Pourquoi y avoir recours ?

Le marché de l’immobilier est aujourd’hui très bondé. En effet, l’offre excède largement la demande des clients. La compétition est alors annoncée entre les propriétaires. Ces derniers adoptent ainsi le home staging afin d’augmenter les chances de vente.

Si en moyenne en France, la durée de vente d’un bien immobilier s’élève à 127 jours, ce nombre a été réduit à 20 jours, notamment, depuis l’apparition du home coaching. Cette méthode se pose donc déterminante dans la fixation de prix d’une maison.

Cependant, chaque foyer doit avant tout déterminer ce dont il a besoin : un simple relooking ou une rénovation…

SANS COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE