Le store banne pour profiter de votre terrasse peu importe la météo...

Le store banne pour profiter de votre terrasse peu importe la météo !

PARTAGER

Vous venez de faire construire votre terrasse, mais vous ne pouvez pas en profiter à cause du temps capricieux qui vous exposerait à la pluie ? Il se peut également que votre récente acquisition d’appartement ait été en partie décidée grâce au balcon qui allait avec, mais que la chaleur extrême de cet été caniculaire vous empêche de vous y détendre sans risquer le coup de soleil. La solution pour vous, c’est le store banne, que vous pouvez par exemple vous procurer sur Store en stock.

Les différents styles et les coûts

Vous devrez également choisir le type de store banne que vous souhaitez installer chez vous. Il en existe quatre sortes :

  • Monobloc : le modèle le plus répandu. Il ne protège pas la toile de la pluie ou de la neige lorsque celle-ci est repliée, c’est pourquoi il est déconseillé de le choisir si votre terrasse n’est pas située sous un toit avancé.
  • Semi-coffre : aussi appelé « cassette », il fait figure d’entre-deux alliant la discrétion d’un monobloc et la protection d’un coffre intégral. Cependant, sa légèreté ne lui permet pas de supporter de très grandes toiles.
  • Coffre complet : si vous ne disposez pas d’un toit avancé sur votre terrasse, un coffre complet vous permettra de protéger votre tissu contre toute forme d’intempérie. Il est par ailleurs très robuste, et peut supporter la charge de toiles aux grandes dimensions.
  • Balcon : pas besoin d’une grosse réflexion pour deviner quel est l’utilité d’un tel modèle. Il est très pratique pour équiper les balcons, notamment parce que son inclinaison est étudiée pour s’adapter à une certaine amplitude.

La question se posera ensuite de choisir si vous voulez poser vous-même votre store banne, ou si vous préférez faire appel à un installateur professionnel.

Il s’agira surtout d’une question de budget : un spécialiste vous coûtera bien évidemment plus cher que si vous fixez le dispositif par vos propres moyens. Sachez cependant que vous paierez une TVA de 20% si vous l’achetez pour le poser vous-même, taxe qui diminuera de 10% si vous le faites installer. Cliquez ici pour découvrir comment monter votre matériel.

D’autres tarifs peuvent aussi entrer en ligne de compte, comme par exemple la différence entre les stores fabriqués sur mesure ou ceux directement achetés en magasin.

Comment choisir la toile ?

Différentes matières peuvent composer votre store banne, chacune ayant ses spécificités et ses usages :

  • Coton : les stores en coton n’existent pratiquement plus, pour la simple et bonne raison qu’ils perdent rapidement leur couleur et qu’ils laissent le champ libre aux moisissures.
  • Polypropylène : matière synthétique au coût de production relativement bas, elle ressemble aux nappes en plastiques. Si votre portefeuille ne vous permet pas de gros investissements, c’est le composant qu’il vous faut. Cependant, sachez que le tissu se détériorera plus rapidement, et que le soleil aura tendance à la faire déteindre.
  • Polyester : ce type de toile contient des micro-perforations, ce qui en fait une protection efficace contre la chaleur tout en limitant la réduction de luminosité. Néanmoins, la matière ne peut pas être utilisée pour des grandes toiles.
  • Acrylique : très imperméable et efficace quant à l’isolation thermique, l’acrylique présente l’avantage de pouvoir être facilement nettoyé. De plus, contrairement au polypropylène, il ne subit pas l’impact des rayons du soleil. Idéal pour un store banne extérieur.

Visitez ce lien pour en savoir plus sur les différences entre fibre synthétique et fibre naturelle. Quant à la couleur, il n’y a pas beaucoup de critères à prendre en compte : il s’agit surtout d’un accord entre la peinture de votre façade et vos envies personnelles. Sachez simplement que plus le tissu sera foncé, moins intense sera la lumière naturelle en-dessous.

SANS COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE